Raymond Roucheyrolle

Raymond Roucheyrolle, un passionné de vélo

Après avoir réalisé plusieurs périples cyclotouristiques, en France et à l'étranger, en compagnie de son épouse, Raymond Roucheyrolle se lance dans l'écriture et publie Méli-Vélos préfacé par le Président de la Fédération Française de Cyclisme et Là où le vent nous portera – Paris -Séville à vélo.

Depuis plusieurs années, il mène des recherches consacrées à l'Histoire du Cyclisme. En 2017, il publie Histoire du Tour de France – Naissance d'un mythe avant de s'orienter vers l'Histoire du Cyclisme du Sud-ouest, de la Dordogne en particulier.

En 2019, il consacre un ouvrage à Raphaël Calmette, l'ancien « Tour de France » de Montpon-Ménestérol, qui fut le premier périgordin à venir à bout en 1928 - en compagnie de Jean Mouveroux de Piégut-Pluviers et de Lucien Laval de Périgueux - de la Grande Boucle.

Son dernier ouvrage "Les Grandes Heures du Cyclismes en Dordogne, 1919-1945" qui représente l'aboutissement de quatre années de recherches, est consacré à la période glorieuse, mais parfois oubliée du cyclisme de l'entre-deux-guerres en Périgord et en Aquitaine.

Actuellement, il travaille à la rédaction d'une biographie consacrée à un des plus grands cyclistes routiers du début du XXe siècle, double-vainqueur de Paris-Roubaix (1903, 1905) et de Bordeaux-Paris (1903 -1904), Hyppolite Aucouturier, surnommé "L'Hercule de Commentry".